Des enseignants à Pantin, pas du crack

Dans la Contre-Matinale du Média du mardi 26 octobre 2021, un volontaire de NSP a pu évoquer la situation de Pantin, entre mur de la honte du préfet Lallement pour les consommateurs de crack et postes non pourvus au collège Lavoisier, un problème que nous évoquions déjà, ainsi que celui de la fermeture de classes, en 2020, tant il est vrai que la Seine-Saint-Denis souffre de façon récurrente de la destruction du service public de l’Education nationale conduite par Blanquer sous Macron comme il le faisait déjà sous Sarkozy, sans grande résistance de nos édiles locaux.

Communiqué de la FCPE au sujet de la situation à Lavoisier :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s