Tribune dans Canal juillet-août 2020

Le collectif Nous Sommes Pantin (NSP) tient à remercier les 499 Pantinois.es qui lui ont apporté leur vote et un élu au conseil municipal.
Nous saluons l’admirable sang froid de la population pantinoise qui a été soumise à un confinement inédit durant deux mois.
NSP est étonné que le maire n’ait pas pris en compte les nombreuses initiatives et propositions de la population qui lui ont été soumises, via le collectif NSP ou le Collectif Christine Renon.
Dès le 21 mars, nous proposions une distribution de livres via les médiathèques et il a fallu attendre fin mai pour que soit mis en place un dispositif click and collect.

Nous retenons l’extraordinaire dévouement et le grand professionnalisme des agents de la ville, en première ligne face au risque de Covid, et nous souhaitons qu’ils bénéficient de hausses salariales et non seulement d’une prime exceptionnelle.
Quant aux enseignants quels mots de soutien ont-ils reçus, quand ils se portaient volontaires pour travailler et soulager les parents soignants ?
Par ailleurs, le manque d’informations quant à l’accueil des enfants dans les écoles a mis les enseignants dans de délicates postures face aux parents d’élèves légitimement inquiets par la désorganisation ressentie.
M. le Maire, vous écriviez défendre le service public de la santé. Quel geste avez-vous alors prévu de faire pour éviter la fermeture du CMPP du quartier des Courtillières ? Une réduction ou suspension du loyer lui permettrait de survivre.

Vous expliquez soutenir la solidarité des Pantinois.es et des associations. Savez-vous que des bénévoles se sont vus verbaliser pour rassemblement illégal pendant une collecte ? Certains collectifs d’associations ont même fini par refuser votre aide financière, une façon peut être de manifester leur opposition.

NSP et nombre d’associations pantinoises expérimentaient déjà, avant la crise sanitaire, l’auto-organisation et la solidarité entre habitant.e.s. Ce système s’est révélé réactif et efficace (confection de masques, aides alimentaires, soutien aux personnes fragiles ou isolées, etc.) face à une certaine inertie du « monde d’avant ». Nous appelons à la reconnaissance et au soutien de ces initiatives, au-delà de cet épisode.

Source : Canal

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s