Communiqué : Pourquoi le collectif « Nous Sommes Pantin » ne fera pas liste commune avec « Pantin En Commun » à l’élection municipale de mars 2020.

Les conditions de rassemblement exposées par « Pantin en Commun » dans un texte qui nous est parvenu le 19 janvier sont très éloignées de l’esprit général de la proposition formulée par nos soins le 13 janvier et de l’identité foncièrement démocratique et citoyenne de notre collectif. Notre démarche avait été exposée de manière très transparente dès les premiers échanges de septembre 2019, organisés à notre initiative avec le PCF, qui nous avait donné à penser qu’il était prêt à intégrer notre collectif, puis lors d’une réunion ultérieure avec d’autres organisations dont la FI. Tournant le dos à notre organisation citoyenne ouverte, le PCF et la FI avaient ensuite préféré fonder leur propre groupement, « Pantin en Commun » (plus de détails ici).

Les conditions posées aujourd’hui par « Pantin en Commun » pour un rassemblement laissent transparaître la volonté d’organiser le énième rassemblement électoral chapeauté et dirigé par des organisations politiques, dont certaines sont d’ailleurs dénuées de toute présence militante effective sur la ville. Dans ce contexte, en tant que citoyens considérés comme « sans étiquette » (au mépris de nos activités en tant que collectif organisé depuis plusieurs mois), nous serions donc réduits à un rôle de faire-valoir, sur une liste dont l’architecture aura déjà été définie avant notre intégration et réservant, comme d’habitude, la part du lion (notamment les deux premières places de la liste) aux organisations politiques sur la base de calculs électoraux en décalage avec les réalités politiques de ce début d’année 2020.

A ce titre, l’organisation et les principes directeurs envisagés par « Pantin en Commun » nous semblent d’ailleurs passer totalement à côté de l’exigence de radicalité citoyenne et démocratique du moment politique que nous vivons depuis l’élection présidentielle, et qui a pris la forme du mouvement des “gilets jaunes” ou encore de la mobilisation populaire nationale contre la réforme des retraites.

Pour ces raisons, nous décidons ainsi de renoncer à faire liste commune avec « Pantin en Commun », dont l’ambition semble se borner à négocier des positions au sein de la liste PS-EELV dans l’hypothèse d’un second tour, bien loin de notre propre ambition : favoriser l’intervention directe des citoyens de Pantin dans la politique locale et nous fédérer avec d’autres communes libres pour résister au rouleau compresseur néolibéral.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s